FERMER X

[IDEE] Sortir de la dépression


Auteur Message
Anonymous j'en ai marre, j'ai tjr des envies suicidaire et quand je fail le challenge c'est encore + puissant je ressens de la tristesse de fou
Posté il y a 1 semaine #1 - Voir le message
Anonymous Si tu n'y arrives pas seul => groupe de soutien et psychothérapie. Sans honte à avoir, c'est normal d'avoir besoin d'un (gros) coup de pouce parfois.
Posté il y a 1 semaine #2 - Voir le message
Anonymous Pousse de la fonte, écoute de la musique badass, matte des films badass, lis la biographie de Schwarzy, deviens un boeuf et sors voir tes potes et draguer des meufs.
Posté il y a 1 semaine #3 - Voir le message
Anonymous Un peu comme les autres au-dessus, ne reste pas seul, écoute/ lis/ regarde des trucs heureux, pas qui te rendent triste
Posté il y a 1 semaine #4 - Voir le message
Anonymous Je reprends l'un de mes VDD qui a dit : "Deviens un boeuf et sors voir tes potes et draguer des meufs." Tu vas peut-être penser que c'est ridicule, mais c'est sûrement la meilleure des choses à faire. Quitte à paraître pour un beauf en pensant que c'est des trucs de décadent, enlève-toi ces pensées-là de la tête et profite de la vie, quitte à finir bourré et d'avoir une gueule de bois à la fin.
Posté il y a 1 semaine #5 - Voir le message
Anonymous Si c'est vraiment une dépression ça suffira sans doute pas... Un coup de déprime c'est passager et ça passe tout seul, une dépression c'est parfois beaucoup plus profond... Pour ça qu'il faut pas avoir peur du psy si tu sens que ça te lâches pas.
Posté il y a 1 semaine | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #6 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

Si c'est vraiment une dépression ça suffira sans doute pas... Un coup de déprime c'est passager et ç...
Oui je pense aussi que c'est la meilleur chose à faire. Il ne faut pas avoir honte et prendre ça à la légère
Posté il y a 1 semaine #7 - Voir le message
Anonymous C'est pas "devenir un bœuf et aller draguer des meufs" (ces poètes de la cité mdrr) qui va le rendre heureux, hein. Parles-en à tes proches, ne te laisse pas dépérir seul et apprends à apprécier la Vie dans ce qu'elle est et ce qu'elle offre de plus simple, avec le regard émerveillé d'un petit enfant !
Posté il y a 1 semaine | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #8 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

C'est pas "devenir un bœuf et aller draguer des meufs" (ces poètes de la cité mdrr) qui va le rendre...
En résumé: "Pour guérir de la dépression c'est simple: suffit de se dire qu'on doit être heureux!"

On voit le gars qui a jamais vécu une vraie dépression. Bref.
Posté il y a 1 semaine #9 - Voir le message
Anonymous Je suis en plein dedans... Déjà premier conseil : évite les médicaments ! Ils ne t'aident qu'à "survivre" en te transformant en légume et ils ne guérissent pas la dépression.

Ce qu m'aide personnellement : La musique et le vélo.
1) La musique : Même si je me dis que je n'ai envie de rien, je me force (il ne faut qu'appuyer sur un bouton xD) à écouter des musiques que j'aime bien. Je me concentre sur chaque mélodie, chaque parole, je ne pense plus qu'à ça ... Je médite sur cette musique xD . D'une certaine façon, ça me "rééduque", ça me fait redécouvrir le plaisir, l'envie...que la dépression fait perdre.

2) Le vélo : Tous les psys te diront qu'il faut absolument sortir au moins une fois par jour....mais bon moi je n'ai qu'une seule envie c'est de rester dans mon lit. Le vélo aide à sortir de cette léthargie. Je me dis dans ces moments : "bon tu n'as qu'à poser ton cu* sur ta selle et te laisser aller, pas d'efforts à faire". Et ça marche (pour moi en tout cas). Tu sors sans vraiment faire trop d'efforts, tu ne fais que pédaler...
Et puis, le vélo c'est que du plaisir pour ma part : la sensation de pédaler, redécouvrir ton environnement, faire un peu d'effort sans être crevé...ça te nettoie.
Voir un psychologue (et non pas un psychiatre qui va tout de suite te prescrire des médocs) est également nécessaire (la psychothérapie est indispensable).
Un livre extraordinaire qui m'aide beaucoup : Le pouvoir du moment présent d'Eckhart Tolle.
Enfin, conseil ultrasubjectif je le consens mais bon je suis un peu catholique : Moi je trouve énormément de réconfort dans la prière, notamment le chapelet, et dans la théologie (pourquoi on est sur cette terre, on souffre etc...)

Voilà j'espère t'avoir aidé un peu bon courage !
Posté il y a 1 semaine | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #10 - Voir le message

Liste des sujets