FERMER X

Résolution et interrogation


Auteur Message
Theoph
- Score: 1295pts
- Messages postés: 5
Bonjour à tous

J'ai entendu parlé du nofap il y a environ 2 semaines, et au vu des témoignages et des soi-disant bienfaits j'ai décidé de m'y mettre, ou plutôt de ne plus m'y mettre

Me voila abstinent depuis maintenant 10 jours, et à vrais dire je je vie asser mal. Je manque cruellement de repère et je me pose beaucoup de questions concernant la pertinence de cette démarche.
En effet, j'ai souvent lu des témoignages de personne accro au porno et se masturbant très régulièrement. Mais je ne me sens pas concerné par ces cas (loin de moi l'idée de prétendre être quelqu'un de meilleur, ou de plus sain). En fait je doit me masturber environ 3 voir 4 fois par semaine, 5 au grand maximum. Et le porno doit représenter 10 à 20% de mes plaisirs solitaires...

Néanmoins ses branlettes, qu'elle soit accompagnées de porno ou non, s'accompagne toujours de fétiches. Je ne m'imagine que très rarement l'acte sous sa forme la plus standard et naturel, alors que j'avais aucun problèmes à le faire il y à quelques années. C'est un phénomène qui touche beaucoup de nofapeur il me semble
Ca peut être la cause (ou tout simplement un symptôme) de ma vie sentimental. J'ai vu depuis mes 20 ans(j'en ai 24 actuellement) mon nombre de rapport sexuel diminuer d'année en année, j'ai l’impression d'être de moins en moins encré dans la réalité de la vie amoureuse. Jai perdu en assurance et en spontanéité, je m'en rend compte maintenant quand je repense à se que j'étais à mes 19 ans; j'ai clairement l’impression de régresser en fait.

J'espère revenir à des envies plus dans les normes pour véritablement construire quelque chose de ma vie, je sais que j'en suis capable, je cherche juste comment mdr
Concernant ma récente abstinence, je ne pensais vraiment pas ça si dur, me voila à 10 jours et tout les soirs j'ai de grosse bouffé d'excitations (obligé de prendre des douche froide). J'ai sans arrêt envie de piner, alors que c'étais pas du tout mon style. J'ai de moins en moins envie de faire du sport alors que j'en faisait pas mal, je suis moins concentré aux taff et pour la lecture (je lis un peu le soir, et j'apprend une langue en ce moment). Je me sent beaucoup plus procrastinateur. Mais c'est peut être normal les premiers jours. Par contre je ressent un peu plus d'assurance quand je suis dans la rue ou dans ma vie social en géneral.

La question que je me pose aujourd'hui c'est :
-Est-ce-que je doit continuer sur cette voie en me mettant dans le crane que ces effets négatifs s'atténueront?
- Ou alors puis-je m'accorder un petit craquage suite à ces 10 jours puis enchaîner avec une période d’abstinence plus longue histoire d'habituer mon corps à ce life style que je lui impose?

Je vous avouerais que je penche plutôt vers la 2ème options, mais c'est peut être les hormones qui parlent...

Merci de m'avoir lu ! J'attend avec impatiente vos avis éclairés, et si vous me trouvez des tors concernant ma démarche n'hésitez pas les soulignés, je suis vachement ouvert à la critique, je suis là pour ça.
Posté il y a 6 mois | Dernière mise à jour il y a 2 mois #1 - Voir le message
ReSpir3
- Score: 1416pts
- Messages postés: 20
Yo theo!
Je vais pas te donner d'avis éclairé ni de critique mais j'aimerais beaucoup avoir la tienne concernant tes propres propos que tu tiens ici, 3 mois avoir posté ce message! Au plaisir de te lire
Posté il y a 2 mois #2 - Voir le message

Liste des sujets

Faire un don pour soutenir le projet :

Votre don servira à financer les frais de maintenance du site ainsi que son évolution (cf roadmap).


Saviez-vous que le sport est essentiel pour combattre une addiction? Découvrez la déclinaison fitness du site pour vous donner la motivation de pratiquer une activité sportive régulière.